Aperçu de l’élaboration d’un menu cyclique

Par les nutritionnistes de Nos petits mangeurs

Après vous avoir convaincu des avantages du menu cyclique, voici un survol des principales étapes pour le développer.

Élaborer un menu cyclique en 10 étapes-clés

  1. Déterminer un nombre de semaines
  2. Développer un outil de travail permettant de venir indiquer les repas et collations du lundi au vendredi.
  3. Débuter l’élaboration d’une première semaine de menu par la sélection de la source de protéine principale des repas.
  4. Continuer la planification de votre menu en choisissant les produits céréaliers.
  5. Ensuite, sélectionner les légumes.
  6. Ajouter un aliment du groupe Lait et substituts.
  7. Déterminer les desserts des dîners en s’assurant qu’il complémente le repas.
  8. Planifier les collations du matin et de l’après-midi.
  9. Identifier et inscrire les allergènes présents dans chaque journée du menu, et prévoir des choix de remplacement.
  10. Reprendre les étapes 2 à 9 pour les autres semaines de votre menu cyclique.

Et voilà, le menu cyclique est bâti! N’oubliez pas de le signer! Et avant de l’afficher dans votre milieu de garde, il est important de le montrer à vos collègues afin de le valider.

Les formations Croqu’plaisir, de Nos petits mangeurs, permettent d’apprivoiser et d’approfondir ces 10 étapes-clé. Lors des formations, chacune des étapes de l’élaboration de menus est expliquée en détail, avec des exemples à l’appui. Ces formations sauront vous outiller et vous mettre en confiance pour que vos menus cycliques soient bien bâtis, efficaces à réaliser en cuisine et idéaux pour répondre aux besoins des enfants!

Facteurs à considérer lors de l’élaboration du menu

Lorsqu’on entame l’élaboration du menu cyclique, il est important de prendre en considération les facteurs suivants :

  • La saisonnalité des produits et leur disponibilité sur les marchés.
  • Les délais de livraison : l’arrivée des produits doit concorder avec leur jour d’apparition sur le menu.
  • Les coûts des denrées alimentaires et le budget alimentaire.
  • Les formats offerts.
  • Les besoins nutritionnels de la clientèle de jeunes enfants.
  • Les allergies alimentaires.
  • La banque de recettes standardisées.
  • L’équipement requis pour la confection des recettes.
  • Le temps requis pour la confection des recettes.
  • Les qualités organoleptiques (goût, odeur, texture, couleur).
  • La variété !!!

Cette liste de facteurs n’est pas exhaustive! Les éléments à considérer lors de l’élaboration d’un menu peuvent varier selon la réalité de chaque milieu de garde et de chaque région.

Encore une fois, tous ces facteurs et plus encore sont abordés et détaillés dans la formation Croqu’Plaisir «Planifier un menu équilibré et adapté en un tournemain!». Pour que l’élaboration de menus cycliques adaptés à votre milieu et aux besoins des enfants devienne un jeu d’enfant, informez-vous sur les formations Croqu’Plaisir!

Date de publication: avril 2014

Références

  • Action régionale des CPE de Lanaudière. Politique alimentaire à l’intention des centres de la petite enfance et autres services de garde éducatifs. 2008.
  • Falardeau Maryse et Trépanier Sophie. Du renouveau dans la conception des menus. Nutrition, science en évolution. 2005, 3 (1) : 14 – 16.
  • Régimbal Nathalie. Élaborez rapidement un menu équilibré dans votre service de garde. 2008.