ATELIER D’où viens-tu?

Cet atelier développé par l’équipe Nos petits mangeurs est conçu pour les enfants âgés de 3 à 5 ans. 

Brève description 

Jeu d’association d’aliments à leur lieu de provenance. Proviennent-ils de la ferme, de la terre, de la mer, d’une plante ou d’un arbre fruitier?

Objectifs éducatifs généraux :

• Développer la dimension cognitive de l’enfant par l’acquisition de nouvelles connaissances.
• Développer la dimension langagière de l’enfant en lui posant des questions simples et en sollicitant des discussions sur les différents aliments présentés.

Objectifs éducatifs nutritionnels :

• Découvrir différents aliments.
• Connaître la provenance de différents aliments qui constituent notre alimentation.
• Faire connaître les aliments cultivés au Québec dans une perspective de sensibiliser les enfants aux produits locaux.

Documents de référence (facultatifs) :

• Encyclopédie visuelle des aliments. Québec Amérique. 1996. 688 pages.
• MAPAQ. Les Fruits et légumes du Québec – À volonté! http://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Publications/FruitsetLegumesduquebec.pdf 
• Encyclopédie canadienne.
http://www.thecanadianencyclopedia.com

Matériel nécessaire (disponible en ligne) :

Planches_de_jeu illustrant les différents lieux de provenance (ferme, terre, mer, plante/arbre).
Images d’aliments divers.

*Plastifier les planches de jeu et les images est fortement recommandé pour une meilleure durabilité des outils éducatifs.

Préparation et déroulement de l’atelier :

  1. Prendre connaissance de la démarche
  2. Imprimer les images des différents lieux de provenance qui constitueront votre planche de jeu, puis les coller sur un grand carton épais.
  3. Imprimer les images des différents aliments sur des feuilles 8 ½ X 11 po, puis les plastifier de préférence.
  4. Découper les images de façon à confectionner des petites cartes plastifiées.

Ce jeu autodidacte invite les enfants à associer les images des divers aliments au bon lieu de provenance. L’éducatrice peut assister l’enfant dans sa classification ou venir vérifier une fois la classification terminée. L’éducatrice pourra faire connaître davantage les différents aliments en discutant avec l’enfant de leur saisonnalité,
de leur goût ou encore des multiples façons de les cuisiner.