Cuire un gâteau au beurre à la perfection

Par Christina Blais, M.Sc., Dt.P.collaboration spéciale

Votre gâteau au beurre est prêt à être enfourné. Étape cruciale, la cuisson requiert certaines précautions : moule, enfournement, température… Voici donc des trucs infaillibles pour réussir la cuisson de votre gâteau au beurre.

Le bon moule

  • Dimensions

Utilisez un moule de la dimension précisée dans la recette ou un moule de superficie équivalente (Guide de substitution de moule à gâteau). Vous pouvez interchanger deux moules de forme différente mais ayant approximativement la même surface. Ce changement n’affectera pas trop la durée de la cuisson, car l’épaisseur de détrempe (mélange d’ingrédients secs et liquides) dans le moule sera le même. Attention! Un moule trop petit peut donner un gâteau bombé, avec une mie percée de tunnels. Un moule trop grand peut donner un gâteau pâle et sec. Remplissez le moule aux deux tiers.

  • Couleur

Les moules très foncés sont déconseillés. Ils transmettent trop rapidement la chaleur. Les bords du gâteau risquent de brûler avant que le centre soit cuit. Préférez les moules en métal reluisant.

Vite vite au four!

Mettez rapidement le gâteau au four. Les agents levant (poudre à pâte, bicarbonate de soude…) commencent à produire du dioxyde de carbone dès qu’ils sont mélangés à la détrempe. C’est cette production de gaz qui permet au gâteau de lever. Si le gâteau reste trop longtemps sur le comptoir, une partie du gaz – et du volume – sera perdu. Préchauffez le four pour éviter ce délai.

Une cuisson à porte fermée

Faites cuire les gâteaux au beurre au centre du four. La chaleur y est la plus uniforme. Si vous devez cuire deux gâteaux, disposez-les sur deux grilles et décalez les moules pour ne pas entraver la circulation d’air chaud. La cuisson sera plus uniforme. Évitez d’ouvrir la porte du four au moins pendant la première moitié de la cuisson. Les bulles d’air, de gaz et de vapeur, gonflées grâce à la chaleur du four, risquent de vite dégonfler s’ils prennent un coup de froid.

Vérifier la température de votre four

Souvent négligée, la température du four est un facteur important dans la réussite des gâteaux. Le four est trop chaud? Une croûte se formera prématurément autour du gâteau, empêchant les bords de lever. Le centre, qui met plus de temps à cuire, se transformera en un volcan. Résultat : un gâteau bombé et fendu au centre. La température du four est trop douce? Le gâteau restera pâle et plat! Vérifiez si votre four est bien réglé à l’aide d’un bon thermomètre.

Le gâteau est-il cuit?

Le gâteau manque de cuisson? Il tombera peu de temps après sa sortie du four. Voici trois façons de tester la cuisson d’un gâteau :

  • Un cure-dent inséré au centre en ressort propre.
  • La surface du gâteau ne garde pas l’empreinte de votre doigt lorsque vous le pressez légèrement.
  • Le gâteau se détache légèrement des parois du moule.

Les gâteaux au beurre n’ont plus de secret pour vous. Bonne dégustation!