La commodité sans nuire à la santé

Par les nutritionnistes de Nos petits mangeurs

Plusieurs parents désirent simplifier la préparation des repas. L’industrie propose des aliments transformés ainsi que des repas prêt-à-manger pour répondre à ce souhait. Est-ce possible d’opter pour la commodité sans nuire à notre santé?

Constat

Un panier d’épicerie contenant surtout des produits transformés (ex. : repas surgelés, pâtes en boîtes, charcuteries, soupes en sachets, etc.) contient beaucoup plus de calories, de sucre, de gras et de sel qu’un panier contenant des aliments de base ou peu transformés. Il y a certes quelques mets préparés qui ont une valeur nutritive intéressante, mais ce n’est pas la norme.

Si vous optez à l’occasion pour les mets préparés, privilégiez ceux qui contiennent au moins 15 g de protéines et qui renferment maximum 720 mg de sodium par portion. Accompagnez-les de légumes et/ou d’un produit laitier (ex. : lait, yogourt) s’ils n’en contiennent pas.

Heureusement, commodité peut aussi rimer avec aliments peu transformés.

Peu transformé, vite préparé

Ce n’est pas parce qu’un aliment est peu transformé qu’il nécessite beaucoup de manipulations de notre part pour le manger. Ces aliments qui unissent simplicité et santé, on les adopte et on les apprivoise :

Les fruits et légumes surgelés

Ils ont l’avantage d’être déjà coupés, sans sel ou sucre ajoutés, et se conservent longtemps au congélateur. Leur qualité nutritive est aussi intéressante que les fruits et légumes frais.

Les légumes surgelés ont besoin d’être trempés uniquement quelques secondes dans de l’eau bouillante ou réchauffés à la poêle ou au four à micro-ondes. Ils se transforment en soupe, sauce ou accompagnement en claquant des doigts. Vous trouverez plusieurs idées pour les cuisiner sur ce site.

Les poissons surgelés

On met les filets congelés au four, arrosés de jus de citron, avec des câpres et des épices. C’est prêt en seulement 15 minutes de cuisson. C’est un aliment qui fournit des bons gras et des protéines. Consultez ce site pour d’autres suggestions pour cuisiner le poisson surgelé.

Les légumineuses en conserve

Il faut bien les rincer pour enlever l’excédent de sel et pour diminuer les risques de flatulences. La cuisson n’est pas nécessaire. Les légumineuses ajoutent protéines et fibres aux soupes, salades, sautés et sauces. Pour d’autres idées, consultez notre tableau Pinterest « légumineuses en conserve ».

Le riz brun étuvé

Un bon compromis temps/qualité nutritionnelle. Il est un peu plus nutritif que le riz blanc, mais moins que le riz brun ordinaire. Il prend toutefois 25 minutes de moins à cuire que ce dernier.

Les œufs

Brouillés, pochés, tournés, en omelettes, etc., les œufs prennent souvent aussi peu que 5 minutes à préparer. Ils sont une excellente source de protéines pour vos sandwichs ou salades. Le site lesoeufs.ca déborde de recettes pour les mettre à l’honneur.

Se simplifier la vie en cuisine et opter pour la commodité sans culpabilité, c’est possible!

 

Date de publication: novembre 2015