La saine alimentation, ça commence tôt!

Par les nutritionnistes de Nos petits mangeurs
La saine alimentation, ça commence tôt!

Un enfant adore les fruits et les légumes tandis qu’un autre préfère les grignotines sucrées. Vous croyez qu’il en est ainsi pour la vie? Non! Vous pouvez influencer les préférences et les habitudes alimentaires de vos enfants.

Le développement des préférences

Votre enfant a naturellement des préférences pour certains aliments. Cela dit, elles peuvent changer au fil du temps. Les goûts et les préférences se développent constamment, et vous y contribuez de différentes façons dès l’introduction des premiers aliments.

1)  Le premier contact

Le premier contact de bébé avec les aliments est très important. Les premiers aliments qui lui sont offerts doivent être sans sucre ni sel ajoutés. Il développera ainsi ses goûts en connaissant la saveur naturelle des aliments. Puis, progressivement, vous lui offrirez des aliments assaisonnés avec des épices et des herbes, ou agrémentés de sauces ou de fromage, notamment.

Tous les enfants aiment naturellement les saveurs sucrées. Ils savent aussi apprécier les saveurs douces et même développer leurs goûts pour les saveurs légèrement amères ou acides. On vous encourage à faire découvrir le yogourt nature, les céréales peu sucrées et l’eau à votre bébé, plutôt que le yogourt aromatisé, les céréales sucrées et le jus — pour ne nommer que ces exemples! Votre bébé n’a pas besoin de ces aliments qui entretiennent son goût pour le sucre et qui peuvent causer la carie. Attendez idéalement l’âge de 1 an avant de lui offrir occasionnellement du jus dilué avec de l’eau, du yogourt aromatisé mélangé avec du yogourt nature, et d’autres aliments légèrement sucrés.

Exposer votre enfant à une variété d’aliments sains et peu transformés durant son enfance est un précieux cadeau que vous lui offrez.

2)  Les fruits et les légumes, des amis pour la vie

Les bébés qui mangent souvent des fruits et des légumes durant la petite enfance ont plus de chance de continuer à en manger plus tard dans l’enfance.

Pourquoi? Parce qu’ils ont développé une préférence et une familiarité pour les fruits et les légumes.

Dès l’âge de 6 mois, faites découvrir les fruits et les légumes à votre bébé. Variez son menu pour éviter la monotonie. Un autre truc : une fois qu’il a goûté plusieurs fruits et légumes, essayez les purées combinées. Par exemple:

  • Fraises et banane
  • Mangue et framboises
  • Pomme et poire
  • Melon et bleuets
  • Pêche et ananas
  • Carotte et tomates
  • Chou-fleur et poire
  • Courge et panais

Offrez-lui aussi l’occasion de manger des fruits et des légumes mous avec ses doigts, il adorera! Par exemple :

  • Banane
  • Melon d’eau
  • Poire très mûre
  • Pêche très mûre
  • Raisins coupés
  • Pommes râpées
  • Pommes de terre cuites en cubes
  • Carottes râpées
  • Concombre en juliennes

Proposez des fruits et des légumes tous les jours et mangez-en vous aussi!

3)  Votre rôle de modèle

Vous êtes le premier et le plus important modèle de votre enfant. Ce que vous mangez, ce que vous dites, vos gestes et vos attitudes influencent ses comportements alimentaires.

Vous pouvez influencer positivement les préférences de votre enfant lorsque vous l’encouragez à goûter à des aliments nourrissants. Si vous mangez ces aliments devant votre enfant et que vous lui montrez que vous aimez ça, il sera encore plus tenté d’en manger et de les apprécier. À l’inverse, si vous rejetez des aliments ou émettez des commentaires négatifs, vous influencez négativement ses préférences.

 

Les préférences alimentaires des enfants influencent énormément ce qu’ils mangent, et VOUS influencez les préférences de vos enfants. Bref, vous avez le pouvoir de les encourager à développer de saines habitudes alimentaires dès leur plus jeune âge. Montrez-leur que c’est bon, bien manger!

 

Date de publication: mai 2015

Références

  • Adamo, K. and K. Brett (2014). “Parental Perceptions and Childhood Dietary Quality.” Maternal and Child Health Journal 18(4): 978-995.
  • Grimm, K. A., et al. (2014). “Fruit and Vegetable Intake During Infancy and Early Childhood.” Pediatrics 134(Supplement 1): S63-S69.
  • Grummer-Strawn, L. M., et al. (2014). “Infant Feeding and Long-Term Outcomes: Results From the Year 6 Follow-Up of Children in the Infant Feeding Practices Study II.” Pediatrics 134(Supplement 1): S1-S3.
  • Russell, C. G. and A. Worsley (2013). “Why don’t they like that? And can I do anything about it? The nature and correlates of parents’ attributions and self-efficacy beliefs about preschool children’s food preferences.” Appetite 66(0): 34-43.
  • Wojcicki, J. M. and M. B. Heyman (2012). “Reducing Childhood Obesity by Eliminating 100% Fruit Juice.” American Journal of Public Health 102(9): 1630-1633.