Manger (un peu) bio sans se ruiner

Par les nutritionnistes de Nos petits mangeurs

Vous aimeriez acheter des aliments biologiques, mais comment faire ce virage sans y laisser votre paie ou tout le budget alimentaire? Voici 5 conseils pratiques:

1- Cultivez vous-mêmes

Faites votre propre jardin pour économiser et éduquer les enfants. Il est possible d’intégrer les enfants dans l’entretien et la cueillette des légumes et des fruits par le biais de jeux et d’activités ludiques. Pour les citadins, il est possible de louer un jardin communautaire et ainsi cultiver ses propres légumes ou de cultiver en pots sur votre terrasse (voir Des jardins sur les toits : http://www.rooftopgardens.ca/). Informez-vous auprès de votre municipalité !

2- Faites affaire directement avec les producteurs

Achetez vos aliments biologiques par le biais de paniers bio, de producteurs locaux et de marchés de proximités pour consommer des aliments bio à prix abordables.

3- Privilégiez certains aliments

Incluez dans votre panier d’épicerie un légume ou un fruit bio par semaine, en donnant la priorité aux fruits et légumes qui, lorsqu’ils proviennent de la culture traditionnelle, ont les plus fortes concentrations en pesticides. Vous diminuerez ainsi l’exposition de vos enfants à ces produits chimiques.

4- Apprivoisez les légumineuses

Remplacez à l’occasion la viande par des légumineuses biologiques. Vous allez ainsi diminuer votre consommation de viande et manger biologique à peu de frais. Vous pouvez également choisir d’acheter vos viandes issues de l’élevage bio.

5- Essayez les farines biologiques

Utilisez de la farine biologique dans vos recettes pour inclure les aliments biologiques dans votre quotidien. La différence de prix entre les farines de cultures conventionnelles et celles biologiques est minime. Pourquoi ne pas en profiter ?

L’alimentation biologique n’est pas « tout ou  rien ». Si vous le souhaitez, vous pouvez y adhérer partiellement, à la hauteur de vos moyens.

Date de publication: mai 2014

Références