Puisque la faim varie… les portions aussi!

Par les nutritionnistes de Nos petits mangeurs

Certains jours, votre enfant mange très peu et d’autres, beaucoup. La faim varie et c’est normal. Voici ce qu’il y a à retenir à propos de votre petite girouette de la faim!

Pourquoi la faim varie

Votre enfant a plus faim lorsqu’il a une poussée de croissance, qu’il bouge beaucoup ou qu’il a peu mangé lors d’un précédent repas ou collation. À l’inverse, il a moins faim lorsqu’il est peu actif ou lorsqu’il a mangé un gros repas plus tôt dans la journée. Certaines journées, il est difficile de mettre le doigt sur la cause réelle, mais sa faim varie tout de même! Son corps lui envoie des messages afin qu’il ajuste les quantités d’aliments en fonction de ses besoins.

Comment gérer la situation

Savoir que la faim de votre enfant varie est une chose. Comme plusieurs parents, il se peut que vous l’« oubliiez » temporairement, parce que vous craignez qu’il mange trop ou pas assez. Dans ces situations, prenez du recul. Rappelez-vous qu’il y a sûrement une raison qui explique que votre enfant ait plus faim ou moins faim. Dans tous les cas, seul votre enfant est en position de connaître ses besoins du moment. Laissez-le donc décider de la quantité qu’il mange; c’est sa responsabilité. Vos responsabilités sont de lui offrir des aliments nourrissants et sécuritaires selon un horaire régulier, de manger avec lui et d’essayer que l’ambiance soit agréable. C’est un travail d’équipe entre vous et votre enfant.

Il est important de :

Laisser votre enfant manger à sa faim.

Et pour cela, il est primordial de :

Ne pas forcer votre enfant à manger plus. Même pas 2-3 bouchées de plus!

et

Ne pas empêcher votre enfant d’avoir une 2e assiette s’il a encore faim.

Quelle faim? Demandez-lui!

Comment savoir quelle quantité d’aliments servir à votre enfant? Demandez-lui s’il a une petite, une moyenne ou une grosse faim. Vous pouvez le laisser vous guider lorsque vous le servez ou vous pouvez même le laisser se servir lui-même. Il prendra ainsi conscience qu’il a le contrôle sur la quantité d’aliments qu’il mange, car c’est SON corps qui le lui dicte.

Votre enfant sait naturellement respecter ses signaux de faim et de satiété. En le laissant manger à sa faim, vous l’aidez à conserver ce précieux réflexe pour qu’il mange en fonction des besoins de son corps toute sa vie.

 

Date de publication: janvier 2015