Quoi faire pour éviter les réactions allergiques à la maison

Par les nutritionnistes de Nos petits mangeurs

Votre enfant vient d’être diagnostiqué allergique. Cette nouvelle annonce beaucoup de bouleversements pour la famille. Voici un petit guide pour vous aider à apporter les changements nécessaires.

Informer les autres

Avisez l’entourage

Toutes les personnes dans l’entourage de l’enfant doivent connaître son allergie, les symptômes et les mesures à prendre en cas de réaction. Parlez-en à ses frères et sœurs, ses grands-parents, son éducatrice, au cuisinier du service de garde, à ses ami-e-s et à leurs parents. Cette mesure est particulièrement importante lorsque l’enfant est trop jeune pour en assumer la responsabilité. Référez les membres de votre entourage à nos articles concernant la planification et la préparation des repas avec des enfants allergiques. Ils y trouveront des trucs pour recevoir votre enfant de façon sécuritaire. Votre stress sera ainsi diminué lors de visites ou de sorties et au service de garde.

Signalez l’allergie par un bracelet ou un collier

Pour minimiser les risques de réactions allergiques, les médecins recommandent le port d’un bracelet ou d’un collier MédicAlert©. L’allergène auquel l’enfant est sensibilisé est gravé sur le bracelet ou le collier. En cas de réaction allergique, les soins médicaux pourront réagir rapidement en fonction des allergènes.

Réduire le risque de réaction allergique

Éviter la contamination croisée

Si un aliment touche à un allergène, un enfant fortement allergique qui le mange ou lui touche à son tour peut réagir. Cette réaction est causée par la « contamination croisée ». La contamination se fait par contact direct avec l’allergène ou indirect avec un ustensile ou une surface ayant touché à un allergène.

Voici quelques précautions  pour diminuer le risque de contamination croisée durant la préparation et le service des aliments :

  1. Toutes les surfaces (planches à découper, comptoirs, ronds, four, micro-ondes…) et tous les outils (ustensiles, plats…) de travail doivent être bien nettoyés avant de préparer les mets sans allergène. Utilisez du savon et des linges propres.
  2. Commencez par cuisiner les mets sans allergène.
  3. Pour servir les plats sans allergène, employez des plats et des ustensiles propres.
  4. Lavez-vous les mains avant, après et entre la préparation de différents mets. Votre enfant allergique doit aussi bien se laver les mains avant de passer à table.
  5. Assurez-vous que l’enfant allergique ne partage ni n’échange ses aliments, ses ustensiles ou son plat avec les autres.

Introduire les nouveaux aliments à la maison

Il est plus facile de contrôler l’introduction des nouveaux aliments à la maison. Vous pourrez réagir plus rapidement si jamais des symptômes d’une réaction allergique apparaissent. Vous devez introduire un seul aliment à la fois et attendre au moins trois jours avant d’en ajouter un nouveau. Par mesure de précaution, présentez trois à quatre fois les aliments à votre enfant pour vous assurer qu’il n’y réagit pas. Une fois les aliments introduits sans problème, vous pouvez l’indiquer au personnel du service de garde de votre enfant.

Comment savoir si votre enfant est allergique à un aliment?

Vous croyez que votre enfant pourrait être allergique à un aliment? Voici les étapes à suivre pour le vérifier sans danger. Attendez 20 minutes entre chacune des étapes. Si à l’une ou l’autre des étapes les changements indiqués surviennent, votre enfant est probablement allergique à l’aliment. Consultez un médecin pour confirmer le diagnostic. 

Réagir en cas d’allergie et utiliser un auto-injecteur d’adrénaline

Vous et l’entourage de l’enfant allergique devez savoir reconnaître les symptômes d’une réaction et comment agir. En cas d’allergies graves, vous devez avoir à portée de la main un auto-injecteur d’adrénaline non expiré au nom de l’enfant. Sachez comment l’utiliser. Si votre enfant est trop jeune pour assumer la responsabilité de son allergie, vous devez apprendre à l’entourage comment se servir de l’auto-injecteur d’adrénaline Twinject , Allerject ou EpiPen.

N’oubliez pas de vous informer sur les aliments qui peuvent causer des réactions allergiques. En adoptant ces conseils, vous offrirez à votre enfant un environnement qui réduit le risque de réaction allergique au minimum.

Date de modification: 13 février 2014

Ressources

Livres

  • Dufresne, C. (2009). Vivre avec les allergies alimentaires : un guide complet pour comprendre et prévenir les réactions allergiques. Montréal : Les Éditions La Presse.

Sites Web

Vidéos

Références